Pour cette carte d'anniversaire masculine, j'ai lifté une carte de Stéphanie que j'ai juste débarrassée de ses embellissements féminins. Mais si je vous la montre, ce n'est pas (uniquement) parce que je n'ai rien d'autre sous la main, c'est parce que le "papier imprimé" est un papier maison, fruit de mes premiers essais avec la Gelli Plate.

 

annivpapi

Gelatos, Gelli plate, l'automne est la saison des expériences!

Je n'avais jamais entendu parler de la Gelli Plate avant de recevoir un message promotionnel d'une boutique en ligne dans laquelle je commande de temps en temps. J'ai regardé la vidéo de démonstration, par curiosité, et j'ai commandé dans la foulée, chose qui ne m'arrive jamais. Quand le colis est arrivé, je n'ai pas eu le temps de m'occuper de son contenu tout de suite, et il s'est écoulé deux ou trois semaines avant que je me souvienne de la Gelli Plate! Du coup, je me suis lancée dans les essais avant même d'avoir revu la vidéo, et je reconnais que j'ai pas mal improvisé.

L'avantage, c'est qu'on procède par couches, et qu'on a - dans une certaine mesure quand même - la possibilité de recouvrir ou de rajouter des couches pour modifier l'aspect de la feuille. L'inconvénient, c'est qu'à moins de noter scrupuleusement les couleurs, les pochoirs et les accessoires utilisés à chaque étape, on est incapable d'obtenir deux fois le même résultat!

Ainsi, je ne sais plus du tout comment j'ai réussi à obtenir ce motif:

photo-5

 

Il serait sans doute présomptueux de qualifier ma démarche d'empirique... le terme "aléatoire" serait certainement beaucoup plus approprié. Je suis déjà, d'habitude, totalement incapable d'anticiper visuellement le résultat de mes actions. Alors, avec la Gelli Plate, l'application des pochoirs à des stades différents et les motifs imprimés en positif et en négatif, je vous laisse imaginer la scène! Après avoir recouvert plusieurs feuilles de superpositions de couleurs et de motifs, j'arrive à un résultat dont je ne suis pas trop mécontente, il manque juste la petite touche finale. L'illumination se fait, pour obtenir ce que je veux, il suffit que je pose le pochoir, que je passe un coup de rouleau, que j'enlève le pochoir, que j'applique la feuille... ah ben non, ce que j'obtiens est exactement l'inverse de l'effet que je recherchais!

Il va falloir que je renouvelle mon stock de peinture acrylique, mais j'ai maintenant un petit stock de feuilles imprimées dont je tirerai peut-être quelque chose dans les semaines à venir, à suivre....