scrapojapon

01 octobre 2014

In memoriam

Voilà, c'est dit, c'est sans doute une des dernières soirées que toi et moi passons ensemble. Après toutes ces années, j'avais un peu oublié que rien n'est éternel, surtout pas toi. Je nous imaginais vieillissant côte à côte, toi un peu moins rapide au fil des ans, moi toujours plus brouillonne, mais ensemble, cependant.

Je mentirais si je disais que notre relation a toujours été idyllique. Il faut le reconnaître, nous ne nous comprenions pas toujours. Souvent, je n'étais pas capable de déchiffrer les messages que tu m'envoyais. J'ai accepté tes exigences, ton intransigeance, la façon dont tu défendais jalousement tes prérogatives, à cause de ce que tu m'offrais en retour. Et avec le recul, ces petits conflits entre nous me semblent bien dérisoires et je regrette déjà nos tête-à-tête parfois orageux.

Certes, il te fallait un transformateur à cause de ta prise et de ta tension japonaises, mais j'en avais ramené un du Japon et il me servait aussi pour mon pistolet à embosser. Certes, tu exigeais un modèle de cartouche japonais et tu n'acceptais pas les cartouches européennes correspondant pourtant en tous points à ta marque et à ta référence. Qu'à cela ne tienne, je m'étais organisée pour qu'à chacun de ses nombreux voyages au Japon, mon mari me rapporte de quoi te satisfaire. Tu refusais obstinément de me laisser accéder au compartiment à cartouches, justement... jusqu'à ce que je trouve, en tâtonnant dans tes menus, celui qui allait enfin me permettre d'ouvrir ce fameux compartiment lorsque moi - et non toi - je jugeais nécessaire de remplacer une cartouche. Oui, au bout de neuf ans de vie commune, nous avions toutes deux trouvé un modus vivendi, et je ne voyais plus tes défauts, bien insignifiants au regard de ta fiabilité, de la qualité de tes impressions, de ta sobriété et de ta rapidité.

Il y a deux ou trois semaines, tu m'as annoncé que certaines de tes pièces devaient être remplacées et je ne t'ai pas prise au sérieux. Comme quand l'ordinateur de bord de ma voiture m'annonce que la date de la révision approche, je n'ai pas tenu compte de ton avertissement, certaine que tu n'allais pas cesser de fonctionner pour si peu. J'ai eu tort. J'aurais pourtant dû savoir que, dans ton pays d'origine, on ne plaisante pas avec la procédure et qu'il n'y a pas de place pour les petits arrangements. Quand des pièces doivent être remplacées, on les remplace, point. Tu m'as laissé une seule chance, j'ai pu imprimer une dernière page. A la tentative d'impression suivante, tes voyants se sont mis à clignoter comme autant de feux de détresse, alors que s'affichait sur l'écran de ton panneau de contrôle un funeste message rouge que je ne comprenais que trop bien malgré la barrière de la langue... c'était fini entre nous.

La mort dans l'âme, j'ai commencé à te chercher une remplaçante. Elle arrive très bientôt. Elle aura davantage de fonctions, une ligne plus moderne, elle offrira d'innombrables possibilités. Pourtant, je redoute notre première rencontre sur laquelle planera l'ombre de ta silhouette trapue.

P1100686

Très vite viendra le moment de t'accompagner à ta dernière demeure... je n'ose penser au sort horrible qui t'y attend! Repose en paix et sois assurée que celle qui prendra ta place ne te remplacera jamais totalement dans mon coeur!

Posté par scrapo à 05:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


29 septembre 2014

Le temps file...

Alors que je sélectionne la date de publication de ce billet, je me rends compte que nous sommes à deux jours du mois d'octobre et que je ne sais pas trop où sont passées les quatre dernières semaines...

Inutile donc de vous préciser que je n'ai toujours pas touché à mes affaires de scrap, et que tout ce que j'ai à vous montrer, ce sont des cartes qui datent du mois de juillet, dont une n'est pas de moi!

 

Je commence par celle-là, d'ailleurs, c'est une carte reçue de Christelle en remerciement d'un petit courrier adressé à sa courageuse Camille qui a subi une opération cet été:

 

 

DSC_6323

Et voici ma carte, qui accompagnait quelques petites choses destinées à aider sa fille à trouver sa convalescence moins longue.

P1100328

 

Posté par scrapo à 05:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

26 septembre 2014

Et si je vous montrais...

du scrap? C'est un bien grand mot, je n'ai quasiment rien produit depuis trois mois, à part quelques cartes très vite faites parce que je voulais absolument honorer mes engagements avant mon départ en vacances.

Pour ces deux-là, j'étais dans une phase "négatifs de découpe".

Je ne sais même plus à qui elles étaient destinées...

 

P1100329

 

P1100330

Mes engagements du mois d'août ont été honorés par carte postale... ou en retard!

C'est promis, je vais tâcher de faire mieux en octobre!

Posté par scrapo à 05:44 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2014

Un week-end à...

Alors, ma destination du week-end dernier? Vous avez été nombreuses à regarder, à juste titre, vers l'Est. Un peu plus loin que Prague avec qui elle a quelques points communs, pas si lointaine que la Russie... c'était Cracovie. Bravo Stéphanie (mais elle y est déjà allée!)

Cracovie se situe au sud de la Pologne, pas très loin de la frontière slovaque. Elle a longtemps été la capitale de la Pologne et est le siège d'une très ancienne université. Elle a été fondée au VII e siècle et son histoire ainsi que son patrimoine culturel et architectural sont très riches.

Le centre de Cracovie a été bien conservé et de gros efforts continuent à être faits pour l'entretenir. La place du marché, ou Rynek, est généralement le point de ralliement des nombreux touristes qui découvrent Cracovie.

Vous avez peut-être remarqué que les guides touristiques sont friands de superlatifs... nous avons ainsi vu, il y a plusieurs années, la plus ancienne statue équestre au nord des Alpes (quelque part en Autriche) et cet été, en Norvège, le plus haut point de vue sur un fjord de toute l'Europe (les pays européens ayant des fjords n'étant pas légion, il ne devait pas y avoir beaucoup de concurrence...). La place du marché de Cracovie serait, elle, la plus grande place médiévale d'Europe.

krakow8

 

Si vous n'êtes pas impressionnés, c'est parce que sur cette photo, vous n'en voyez même pas un quart...

Au centre de la place se dresse la Halle aux Draps, un bâtiment remarquable, aussi bien par ses dimensions que par les nombreux remaniements qu'il a subis au cours des siècles.

krakow14

Autre monument incontournable du Rynek, la basilique Sainte Marie, dont la construction a commencé au XIIIe siècle, les deux tours gothiques datant, elles, du début du XVe siècle.

krakow9

 La basilique abrite le plus grand retable gothique en bois d'Europe (et certainement du monde, car je me demande s'il y a beaucoup de retables gothiques en dehors de l'Europe?). Ses dimensions sont imposantes, 11 m de large sur presque 13 m de haut. Il date de la deuxième moitié du XVe siècle.

krakow12

 

 La place est très animée, dans la journée comme dans la soirée. Elle est tellement vaste qu'elle abrite plusieurs marchés, marché aux puces, marché artisanal et stands de spécialités locales. Ici, un stand de fromage fumé, spécialité des Tatras, qu'on sert légèrement grillé avec de la confiture d'airelles.

 

krakow6

On peut également admirer sur la place le travail des artisans locaux.

krakow13

Et goûter une halte bien agréable sur la terrasse de la halle aux draps avant de poursuivre la visite...

krakow7

 


On peut, par exemple, se diriger ensuite vers le Collegium Maius de l'université jagellonne... qui rate de peu le superlatif car elle n'est que la deuxième université la plus ancienne d'Europe centrale, l'université Charles de Prague lui damant le pion pour quatorze malheureuses années...

 

krakow10

 Dans les salles historiques du collège, on peut voir les instruments d'astronomie utilisés par Copernic, qui fut l'un des plus célèbres étudiants de l'université (avec un certain Karol Wojtyla, quelques siècles plus tard).

krakow11

 Au sortir de l'université, on flâne dans les rues, on s'attarde devant les façades d'églises baroques,

krakow1

les portails Renaissance,

krakow2

 les lanternes fixées sur les immeubles, qui portent le nom de la rue et le numéro de la maison...

krakow5

jusqu'au château Wawel, qui a été pendant des siècles la résidence des rois de Pologne, et dans lequel on peut admirer - entre autres - une superbe collection de tapisseries de Bruxelles.

krakow4

Comme à Prague, le château est flanqué d'une cathédrale, qui renferme également de nombreuses oeuvres d'art, statues, gisants, pièces d'orfèvrerie, mais aussi...

krakow3

et ce sera le dernier superlatif de ce billet, la plus grosse cloche de Pologne (et la deuxième plus grosse du monde!)

 

Posté par scrapo à 05:51 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

23 septembre 2014

Trois mois...

Trois mois, jour pour jour, telle aura été la durée de ma pause estivale! C'est donc en ce début d'automne que je vous retrouve, avec beaucoup de plaisir (et toujours aussi peu de scrap!).

Si vous pensiez que j'ai mis cette longue absence de la blogosphère à profit pour avancer dans mes multiples albums entamés, je vais sans doute vous décevoir car il n'en a rien été.

En effet, depuis début juin, ces trois objets ont occupé une place très importante dans ma vie:

 

 

valise

ac-a-dosl

sac-de-voyage-

 

 

 

 

Quand je n'en ai pas été l'utilisatrice principale, j'ai donné des conseils sur la façon la plus judicieuse de les remplir:

"Tu crois que tu vas vraiment avoir besoin de deux pulls pour une semaine en Crète en juillet?"

"Non, les bottes d'hiver, ça va faire trop, tu sais, la Norvège en août, ce n'est quand même pas l'Antarctique!"

ou " Mais ta parka à capuche, tu ne crois pas que tu vas en avoir besoin à Londres d'ici à la fin octobre?". Soit dit en passant, paradoxalement, tous ces conseils s'adressent à la même personne.

J'ai aussi donné des ordres quant à la nécessité de les vider:

"Elle va rester au milieu de ta chambre combien de temps, cette valise?"

ou "Tu as vidé ton sac/nettoyé ta tente/tes chaussures qui étaient couverts de boue après le festival rock?"

Ces deux dernières phrases, adressées elles aussi à la même personne (qui n'est pas celle qui a reçu les conseils énoncés précédemement) ont été répétées de nombreuses fois, avec des résultats pas toujours concluants...

Quoi qu'il en soit, à la fin août, les valises ont été refaites pour la dernière fois et elles sont reparties avec leurs propriétaires respectifs. Du coup, il y a beaucoup moins de valises disponibles à la maison! Heureusement, il nous en restait encore deux petites pour une dernière petite escapade à deux le weekend dernier, devinerez-vous où?

 

mosa

 Celles qui étaient dans la confidence n'ont pas le droit de souffler... et il n'y a rien à gagner. Mais il y aura davantage de photos demain, si vous revenez.

 

Posté par scrapo à 06:24 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,



23 juillet 2014

Courants d'air

Il ne vous aura pas échappé que les billets se font de plus en plus rares sur ce blog depuis quelque temps.

Ma petite vie est traversée par de nombreux courants d'air...

courants d'air

 

et, comme vous le savez, les courants d'air ce n'est bon ni pour les voies respiratoires, ni pour les feuilles de scrap.

Au programme des semaines qui viennent, allées et venues et changements de décor (sans carnet de route!) .... je crois que l'heure est venue de décréter officiellement la pause, pour que vous ne perdiez pas votre temps à venir voir s'il y a du neuf sur ce blog déserté.

pause

Je ne peux pas encore fixer la date de la reprise de mes activités bloguesques, mais je crois pouvoir affirmer que ce ne sera pas avant la fin septembre, quand je serai sortie de la zone de turbulences. Exceptionellement, j'enverrai une newsletter aux abonnées qui seront donc prévenues un peu à l'avance de la date de "ma" rentrée, et si vous utilisez un agrégateur de flux, il y a des chances pour que vous découvriez, par un brumeux matin de la fin septembre, qu'un nouveau billet a été publié sur mon blog.

D'ici là, je vous souhaite de très bonnes vacances! 

Posté par scrapo à 09:20 - Commentaires [18] - Permalien [#]

01 juillet 2014

Avant match

Les raisons de mon absence de ce blog (et des vôtres) sont diverses et variées car les occupations ne manquent pas, mais ce soir, je prends quand même le temps de consacrer un billet à ce qui passionne en ce moment toute la Belgique: la Coupe du Monde. Si, comme c'était le cas d'une de mes collègues il y a trois semaines, vous demandez encore: la Coupe du monde de quoi?, c'est que vous ne vivez pas en Belgique.

Douze ans que le pays attendait ce moment, et depuis le 12 juin, la compétition si ardemment désirée a enfin commencé, et cette fois, l'équipe nationale est qualifiée! Alors, si vous n'êtes pas belge, je vous explique, le nom de l'équipe nationale, c'est les Diables rouges, mais maintenant on dit juste : les Diables. Donc, depuis trois semaines, les drapeaux noir jaune rouge ont envahi les rues et les Diables les écrans.

 

rue

 

Parmi tous les produits dérivés qui sont apparus pendant cette Coupe du monde, celui qui a remporté le plus grand succès est sans conteste celui-ci:

 

retro

Discret et pas compliqué à installer... il a conquis le coeur des supporteurs les plus timides. La densité des voitures équipées s'accroît depuis quelques jours, sans doute parce que ceux qui le gardaient chez eux en se disant "s'ils passent le cap de la phase préliminaire, je le mets" sont passés à l'acte.

Attention toutefois au promesses faites dans la ferveur des soirs de matchs... s'ils vont en quarts, l'étape suivante, cela pourrait être ça:

 

car

Quoi qu'il en soit, la sécurité passe avant tout. La police fédérale a précisé, dans les colonnes des principaux quotidiens francophones et néerlandophones du pays, que les housses pour rétroviseurs étaient tolérées à condition qu'elles soient réglementaires et n'obstruent pas le rétroviseur. Pour que les choses soient claires, les forces de l'ordre ont même tweeté la photo suivante:

 

coorect

en précisant qu'il était exclu de faire preuve de clémence parce que c'est la Coupe du monde... (quoique, s'ils vont en demies...).

Pour une observatrice impartiale (comme moi), voir autant de gens afficher les couleurs nationales dans un pays qui est régulièrement au bord de l'explosion ne manque pas de sel... mais je préfère de loin cette situation aux querelles communautaires, même si on sait bien que ça ne va pas durer.

Dites, c'est bientôt l'heure du coup d'envoi, je vous laisse, il est temps de sortir le maillot (ici on dit aussi "la vareuse")

maillot-belgique

(Oui, oui, on en a un, gagné à la tombola à laquelle la banque (sponsor des Diables évidemment) nous a inscrits d'office)

Et le stick, (on en a un aussi, offert par le programme télé):

 

stick

 

 

 

et dans deux heures on saura s'ils passent en quarts! (Moi je suis tranquille, je n'ai fait aucune promesse!)

 

Posté par scrapo à 22:04 - Commentaires [16] - Permalien [#]

12 juin 2014

La petite dernière

C'est la petite dernière reçue pour mon anniversaire, et bien que j'ai préparé ce billet à l'avance, j'ai failli oublier de le publier! Il faut dire qu'en ce moment je suis un peu loin du scrap et des blogs...

Cette magnifique carte toute en finesse me vient de ChristineB, qu'on ne présente plus, je crois!! J'en profite pour la remercier un peu tardivement mais néanmoins sincèrement.

 

carteChB

 

 

Posté par scrapo à 05:40 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

10 juin 2014

Coup d'oeil

dans le rétro aujourd'hui...

 

coupdoeil

La page est visible dans son intégralité sur Scrap Rendez-vous...

 

Posté par scrapo à 05:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juin 2014

Pour terminer...

Pour mettre un terme à cette semaine où je ne vous aurai montré que des cartes, voici une autre carte!

La différence, c'est que c'est moi qui en suis l'auteur, pour une fois! Si vous avez suivi l'actualité de Scrap Rendez-vous, vous aurez reconnu le combo (jaune, gris, kraft) et le thème (carte de naissance) du défi fou du mois de mai, défi qui consistait à faire exploser la boîte aux lettres de notre coéquipière Virginie à la naissance de son petit n°3!

 

DSC_4794

Si vous voulez voir les 41 cartes une par une, c'est ICI

Et si vous voulez avoir une vue d'ensemble de toutes les cartes, ce que je trouve plus impressionnant, c'est LA!

Posté par scrapo à 05:32 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :



Fin »