Il fallait que je m'y mette, ça me démangeait vraiment d'essayer de faire une page d'après Scrapbooking Pure Inspiration. Après avoir gaspillé pas mal du temps que je m'étais réservé, j'ai fini par jeter mon dévolu sur la page 19, forme baroque et couleur noire en moins. Le seul reproche que je puisse faire à ce livre, c'est que les auteurs des pages ne sont pas identifiées! On ne sait donc pas exactement qui on scraplifte. Enfin, je sais que ce n'est pas Pascale, ni Stéphanie, il me reste Sandrine ou Virginie.

J'ai quand même mis deux bonnes heures à faire cette page qui est pourtant un scraplift total de (la partie que j'ai retenue de) l'original. Bizarrement, j'ai trouvé tout de suite les papiers qu'il me fallait, Bazzill Swiss dots pour le fond, imprimés Imaginisce et un uni vert American Crafts qui allait bien avec. Mais je n'ai pas tout de suite coupé droit, j'ai dû recouper, et puis j'ai imprimé ma petite phrase trop bas pour mon carré ivoire, du coup le bloc photo ne rentrait plus, il a fallu que je réimprime sur l'autre face. Et j'ai été confrontée au problème qui m'a préoccupée une partie de la soirée: les accents. Eh oui, j'ai utilisé la police officielle Ali Edwards (disponible gratuitement sur son blog), mais les caractères ne sont pas accentués. Et moi, les accents qui manquent, c'et comme les fautes d'orthographe, ça me dérange. Beaucoup. Surtout sur mes pages. Evidemment, dans mes stylos et feutres fins, pas le moindre qui aurait pu convenir. Je suis allée fouiller dans les vieilles trousses pleines de crayons et feutres qui normalement fonctionnent encore mais que mes enfants ont mis au rebut pour des raisons obscures. Rien. Il y avait bien un marqueur dont la couleur semblait correcte, japonais en plus, donc bien fin, mais complètement desséché. Finalement, à la fin du match de foot, mon fils passe me voir et a la bonté de me donner une autre trousse que je n'avais pas encore explorée. Enfin, je tombe sur un crayon de couleur vert bronze qui pourrait faire l'affaire, dont la mine est cassée. J'avoue que je l'ai d'abord soupçonné d'être le genre de crayon dont la mine se casse quand on veut trop la tailler, mais je m'excuse de l'injustice que je lui ai faite, il s'est fort bien comporté. Il y a bien une légère différence de teinte, mais c'est mieux que pas d'accents!

Bon, je vous la montre, ma page? Vous êtes peut-être déjà partie la voir depuis longtemps sans attendre la fin de mes élucubrations...et vous avez eu raison...

nouveaun451

Encore mon neveu Axel, que j'ai vu le week-end dernier, et qui a déjà quitté le statut de nouveau-né pour celui de bébé...