Samedi, c'était l'anniversaire de notre fille. A l'annonce du confinement en Belgique, elle a choisi de quitter Amsterdam pour venir chez nous, ce dont nous nous réjouissons tous les jours, car c'est toujours un plaisir de l'avoir à la maison. Et au lieu de fêter son anniversaire avec ses amis, elle a dû se contenter de la compagnie de ses parents.

Avec le concours des commerces et restaurateurs du quartier, nous avons réussi à contacter un menu d'anniversaire plutôt réussi (même si, depuis le début du confinement, nous avons des menus aussi variés que gourmands!). Pour les cadeaux, la poste et les livraisons continuent à fonctionner sans heurts ici, donc j'ai pu lui commander les livres qu'elle voulait. Pas sur A..z.n, évidemment, même si ce dernier m'a écrit qu'il était toujours à mon service malgré une décision de justice inique qui n'a d'autre but que de l'empêcher de réaliser son seul objectif dans l'existence: nous aider et nous rendre la vie plus facile (quoi, ce n'est pas ça?). Bref, nous avons fait avec les moyens du bord et je crois que notre fille a apprécié sa petite fête d'anniversaire.

Voici la carte que je lui ai donnée:

 

20200424_115427

Free, free, j'y prends goût je vous dis! 

 

Il a fallu aussi improviser pour emballer les cadeaux, parce que nous avons pas mal de restes de papier cadeau à la maison, mais une fois épuisées les quelques chutes non connotées Noël.. eh bien j'ai continué dans le free!

 

20200425_082930

À très vite!