A défaut d'être au soleil, ce lundi sera culturel.

Ce mois-ci se déroule à Bruxelles la biennale de l'Art nouveau et de l'Art déco. Cette manifestation, qui a lieu tous les deux ans, permet, pendant les quatre week-ends d'octobre, de visiter des intérieurs Art nouveau et Art déco bruxellois.

Je ne vais pas vous faire l'historique de l'Art nouveau en Europe, vous savez peut-être que Bruxelles en est l'un des grands centres (comme Glasgow, Alesund, Vienne, Barcelone, Nancy ou Riga, entre autres...). La biennale est l'occasion de pénétrer dans des bâtiments qui, bien souvent ne se visitent pas, qu'il s'agisse d'immeubles de bureaux, d'édifices publics ou d'habitations privées.

Ce samedi, nous avons pu visiter l'hôtel Van Eetvelde, dont on voit ici un détail de la façade puisque les photos étaient interdites à l'intérieur. Je pourrais vous vanter la beauté de la magnifique salle de réception avec une coupole en vitraux, mais sans photo, ce ne serait pas très parlant...

vaneetv

Ensuite, nous avons visité une école. Les explications du guide étaient passionnantes, il a particulièrement bien replacé le mouvement Art nouveau dans le contexte socio-économique de l'époque. L'architecte de cette école obéissait aux mots d'ordre suivants: laïcité, hygiène et esthétique.

L'école est immense, elle occupe tout l'intérieur d'un pâté de maisons. On ne le croirait pas en voyant une des façades (l'autre façade donne sur une autre rue, de l'autre côté du pâté de maisons).

 

facade1

De l'autre côté, la façade s'orne de la flamme laïque.

 

flamme

A sa construction aux alentours de 1905, l'école a été équipée d'un gymnase... et d'une piscine, qui n'est plus utilisée de nos jours, sa mise en conformité et son entretien représentant des charges trop importantes pour le budget de l'établissement, mais cela illustre les principes hygiénistes auxquels obéissait l'architecte.

facade2

A l'intérieur, les vitraux aux motifs caractéristiques de l'Art nouveau:

vitrail

Cet incroyable préau couvert surmonté d'une galerie:

 

preau

Fer forgé, pierre...

detailpreau

et sgraffites:

sgraffi

 

Dimanche, notre première visite a été pour cette maison:

strauven

3,50 m de façade seulement! Et une configuration complètement impensable car cette maison, située en bout d'ilôt, a deux façades, mais ne fait pas la pointe de l'ilôt, qui est occupée par une maison triangulaire... Construite par Gustave Strauven, elle a été rachetée en 1999 par un monsieur qui l'a amoureusement restaurée depuis et nous a donné une foule de détails aussi pittoresques que passionnants.

Gustave Strauven est surtout connu pour l'extravagante maison St Cyr, qui vient d'être restaurée mais ne se visite pas (même pour la biennale!).

stcyr

Ensuite, nous avons fait un petit bond d'une dizaine d'années pour aller admirer deux maisons art déco, habitées et restaurées avec beaucoup de soin par leurs propriétaires qui avaient la gentillesse de les ouvrir à la visite ce week-end.

deco1

le jardinet avant

deco2

la mosaïque au-dessus de la porte d'entrée

deco3

l'escalier

Le week-end prochain, encore quatre visites prévues... nous avons hâte d'y être!

Si jamais vous passez par Bruxelles et que l'Art nouveau et l'Art déco vous intéressent, allez sur le site de la biennale.