Après une demi-année sabbatique, je retrouve le chemin de mon blog! Comme mon dernier post date de juin 2018, je crois qu'il est opportun de vous souhaiter une très bonne année puisque nous venons d'en changer. A ce propos, j'en profite pour remercier très chaleureusement toutes celles qui, faisant montre d'une fidélité à toute épreuve, m'ont envoyé des cartes de voeux. C'est en grande partie à elles que vous devez ce billet. Les raisons qui m'ont éloignée de mon blog et des vôtres sont diverses et variées, hétéroclites et parfois loufoques, je les évoquerai peut-être un de ces jours si vous avez la patience de m'écouter, mais enfin, pour celles qui se le demandaient, rien de grave! Cela dit, je m'étais plutôt bien habituée à laisser mon blog en friche...

Pour en revenir aux voeux, je vais répondre. Si, si! J'ai même déjà fait deux cartes. Il va falloir que je m'y remette, parce que j'en ai reçu davantage, mais je vais augmenter ma production. Pas d'excuse qui tienne! Même si parfois les événements qui se liguent contre moi...

Ainsi, il y deux jours, après avoir longuement tergiversé, j'ai ressorti ma boîte de scrap "Noël". J'ai préparé deux supports blancs, sorti quelques papiers imprimés et tous les tampons "Bonne année" rangés dans des pochettes dans ladite boîte. Eh bien, à peine avais-je le dos tourné qu'un des supports avait déjà disparu. Je l'ai retrouvé... sous un des imprimés que j'avais envisagé d'utiliser puis écarté, et reposé sur le support. Ensuite, c'est un tampon qui me manquait.... j'avais pourtant sorti toutes les pochettes mais j'étais sûre que je devais encore avoir un set quelque part, un set sur lequel se trouvait naturellement juste le tampon qu'il me fallait! Après avoir passé en revue trois fois toutes mes pochettes, j'ai tenté de me rassurer en me disant que j'étais encore un peu jeune pour perdre complètement la tête, et j'ai fini par retourner fouiller dans la boîte, pour y retrouver enfin la plaque de tampons, qui était telle que dans mon souvenir, ce que je trouve finalement réconfortant. Dernier obstacle que le sort a mis sur ma route, mais que j'ai brillamment surmonté, j'étais sûre d'avoir quelque part du masking tape argenté, mais il n'était ni dans mon tiroir MT ni dans ma boîte Noël. Comme j'étais en train de retrouver mes automatismes, je me suis assez rapidement dit que s'il n'était ni dans le tiroir ni dans la boîte, il ne pouvait être... que sur mon bureau où il était resté depuis les cartes de voeux 2018!

Pour ce soir, je vais m'en tenir là, pour rester dans l'ambiance, je posterai très vite les cartes reçues... à bientôt donc.