Champagne, Canalblog fonctionne enfin normalement! Pour fêter ça, je vous propose une nouvelle carte et un loooong article!

La carte d' aujourd'hui répond au Défi n° 3 du CABB

cbbb

dfi3

J'ai beaucoup aimé la carte que ma chère Fidji, qui présentait le défi, a réalisée pour l'illustrer. Et, en voyant son casse-noisettes, je me suis souvenue que j'avais moi aussi une découpe de casse-noisettes, reçue dans un swap de Noël il y a quelques années. D'ailleurs, en fouillant dans mes boîtes de matériel scrap étiquetées Noël, j'ai aussi retrouvé un classeur d'embossage sapin dont j'avais oublié l'existence et que je me suis empressée de remettre en circulation. Et voici ma carte:  

20221119_152058

 

Je pourrais vous raconter les multiples péripéties qui ont émaillé la réalisation de cette carte, mais j'ai choisi de vous raconter autre chose!

En voyant la carte de Fidji, je me suis donc souvenue que j'avais une découpe de casse-noisettes, mais je me suis aussi demandé  pourquoi cette figurine en bois est indissociable de Noël en Allemagne, et qu'on la rencontre aussi couramment dans les pays anglo-saxons, un peu moins chez nous. Sur les étals de jouets et décoration en bois des marchés de Noël allemands, les casse-noisettes représentant généralement des rois, des hussards ou des gendarmes à la mine sévère trônent à côté des crèches, brûleurs d'encens et des pyramides. Mais quel rapport entre Noël et ces figurines?

Dans leur écrasante majorité, ces objets sont produits dans la région des Monts métallifères, dans le sud-est de l'Allemagne, située à peu près dans la zone délimitée en rouge sur la carte.

Allemagne_carte_LI (2)

 

 Les Monts métallifères sont une chaîne de moyenne montagne à cheval sur la frontière entre l'Allemagne et la République tchèque. Comme son nom l'indique, la région était riche en métaux, aussi la principale activité économique a longtemps été l'extraction minière, jusqu'au XVIIIe siècle environ. À cette époque, de nombreuses mines ont fermé et les habitants se sont plutôt tournés vers le travail du bois. Aujourd'hui, la région compte de très nombreux ateliers et petites entreprises spécialisés dans le travail du bois, et plus particulièrement dans les figurines et les décorations de Noël. Pratiquement tous les objets vendus sur les stands artisanaux des marchés de Noël allemands (qui ont des cahiers des charges beaucoup plus stricts que les marchés français...) viennent de cette région, Erzgebirge en allemand. Exception notable: le géant de la décoration en bois Käthe Wolfahrt, qui est bavarois et a une échelle de production sans commune mesure avec celle des petits ateliers des Monts métallifères.

Bon, et le casse-noisettes dans tout ça? J'ai remonté sa trace jusqu'aux environs de 1870, dans les Monts métallifères. À l'époque, les ustensiles servant à casser les noix et noisettes sont connus depuis longtemps, et au XVIIIe siècle, dans les Dolomites ou en Bavière, on commence à fabriquer des casse-noisettes en bois en forme de figurine humaine. C'est en 1870, à Seiffen, dans les Monts métallifères, qu'un certain Friedrich Wilhelm Füchtner commence à fabriquer en série des modèles de casse-noisettes figurant, de manière un peu caricaturale, des représentants de l'autorité: rois, hussards ou gendarmes, affichant une mine plutôt sombre! À l'époque, ces ustensiles sont réellement fonctionnels, le mécanisme se trouve dans la bouche de la figurine (d'où les grandes dents!). Aujourd'hui, c'est la huitième génération de Füchtner qui gère l'entreprise familiale où on fabrique toujours de "vrais" casse-noisettes. Cependant, dans leur grande majorité, les figurines de casse-noisettes produites en masse vendues actuellement n'ont qu'une fonction décorative et représentent toutes sortes de personnages, du Père Noël à Dark Vador.

Pourquoi ces casse-noisettes sont-ils associés à Noël? Friedrich Füchtner aurait été inspiré par le conte d'Hoffmann "Le casse-noisette et le roi des souris" publié en 1814, ce même Hoffmann (Ernst Theodor Amadeus de son prénom!) qui a inspiré Offenbach pour son opéra "Les contes d'Hoffmann". Or dans le conte du casse-noisette, l'action se passe pendant la nuit de Noël: une petite fille reçoit en cadeau un casse-noisette, qui prend vie pendant la nuit et livre bataille à une armée de souris.

 

nuss

Ce conte a été adapté par Alexandre Dumas en 1844, et c'est sur la version de Dumas que s'est basé Tchaïkovski pour son ballet Casse-Noisette, créé en 1892. On y retrouve le casse-noisette en forme de soldat, offert à une petite fille le soir de Noël, et qui s'anime pendant la nuit. Le ballet devient très populaire, notamment aux États-Unis où il fait rapidement partie des "classiques" de la période des fêtes. il semblerait que les figurines de casse-noisette allemandes aient été très appréciées par les soldats américains basés en Allemagne dans les années 50, qui les auraient ramenées au pays comme souvenir, ce qui aurait suscité un véritable engouement pour ces objets outre-Atlantique et contribué à associer le casse-noisette à la période de Noël.

Le casse-noisettes a son musée, évidemment, dans les Monts métallifères, plus précisément à Neuhausen. La collection contient près de 6000 casse-noisettes provenant de tous les pays du monde. Le musée possède le plus grand casse-noisette en bois fonctionnel du monde, qui culmine à 5,85 m et a été fabriqué par le propriétaire du musée!

 

Nussknackermuseum in Neuhausen / Erzgebirge 

Sur ce, je vous laisse, ce vendredi, je vais justement faire un petit tour en Allemagne pour commencer mes courses de Noël!