Des posts sur deux jours consécutifs? C'en est presque suspect... Mais c'est comme la météo, une embellie en cette saison, il y a peu de chances que ça dure, alors je vous invite à en profiter, au moins cette semaine. Visites culturelles au programme... et même du scrap!

 

Cette année, c'est l'année de la biennale Art Nouveau - Art déco à Bruxelles. Comme son nom l'indique, la biennale, c'est tous les deux ans, et c'est toujours au mois d'octobre. Et, c'est, encore et toujours, l'occasion de (re)découvrir le patrimoine architectural de Bruxelles, de visiter des bâtiments qui sont devenus des lieux publics ou des bureaux et ne sont pas toujours accessibles, voire des immeubles privés. Grâce à un système de réservation en ligne qui fonctionne maintenant très bien, on ne fait pas la queue pendant des heures comme aux journées du Patrimoine et on peut enchaîner plusieurs visites dans la journée (à condition d'avoir bien planifié ses visites avec un plan de Bruxelles sous les yeux!)

 

affiche-biennale-2015

 

Le week-end dernier, les visites se déroulaient dans ce qui correspond en gros au quart nord-est de la capitale, dans des quartiers qui se sont développés au XIXe siècle mais aussi dans des quartiers beaucoup plus centraux. Vous l'ignorez peut-être, mais à l'époque de la révolution industrielle, la Belgique etait la deuxième puissance industrielle mondiale. Bruxelles était une ville très industrielle et son patrimoine architectural industriel est très riche et de nombreux bâtiments ont été préservés ou restaurés.

Lorsqu'on decouvre la liste de batiments à visiter pour la biennale, on est davantage attiré par les grands hôtels de maître que par les batiments industriels, et c'est dommage.

Voici la façade des anciens entrepôts Besse, importateurs de vin à Bruxelles. L'intérieur a été tres bien conservé, notamment les guichets et les caisses de la partie magasin, mais les photos n'étaient pas autorisées à l'intérieur.

 

P1110750

 

Ici, un détail de la ferronnerie du portail, la ferronnerie étant un élément décoratif très important dans l'Art Nouveau, avec les initales B P &F ( Besse père et fils) et des grappes de raisin.

 

P1110751

 

En plein coeur de Bruxelles maintenant, dans le quartier des Marolles (lui aussi en pleine mutation, quand je pense à ce qu'il était il y a 25 ans...), l'ancien Palais du vin, construit en 1909 dans le style Art Nouveau et dont la façade s'orne de magnifiques sgraffites qui représentent de grandes régions vinicoles, principalement françaises:

 

P1110777

 Ferronnerie, travail de la pierre, sgraffites, on retrouve les éléments decoratifs typiques de l'Art Nouveau, même pour un bâtiment à vocation industrielle.

P1110779

P1110780

 

Nouveau détail de la grille, cette fois ce sont des feuilles de vigne et non des grappes de raisin...

Ce bâtiment a fait l'objet d'une renovation exemplaire il y a une dizaine d'années et accueille desormais des locaux associatifs.

P1110778

 

Je vous rassure, tous les bâtiments du patrimoine architectural bruxellois ne sont pas des entrepôts de vin, c'était un hasard.

A deux pas du Palais du vin se trouve une école maternelle conçue par Victor Horta en 1905. Voici l'entrée, qui porte la marque reconnaissable entre toutes (selon moi) du chef de file de l'Art Nouveau en Belgique, avec une magnifique marquise.

P1110771

Un détail de la ferronnerie

P1110775

Un autre aspect de la façade, on y retrouve les ornementations de pierre typiques de Horta

P1110772

 

Enfin, la structure métallique du préau, qui est au coeur de l'établissement, entièrement vitré, et qui rend l'espace très lumineux.

P1110768

 

Dans cette petite école maternelle, comme c'est souvent le cas dans la plupart des bâtiments publics conçus par Horta, on est frappé par la modernité de la conception, car ce bâtiment qui a plus de cent ans reste finalement plutôt adapté aux exigences d'une école d'aujourd'hui...