Vous avez peut-être déjà remarqué qu'en matière de cartes de voeux, il y a différents profils de scrappeuses?

L'essoufflée: elle est pleine de bonnes intentions et dès la fin octobre, pour peu que le temps se soit un peu refroidi, elle démarre, pleine d'enthousiasme, à la faveur des congés de Toussaint et inspirée par les modèles qui fleurissent déjà depuis plusieurs semaines sur Pinterest. Au bout de quelques jours, elle commence à se lasser des flocons et des étoiles et pèche par excès d'optimisme, en se disant que cette année, elle a pris de l'avance, et qu'elle peut bien faire autre chose pendant quelques jours pour se remettre aux cartes pendant les vacances de Noël. Résultat, elle n'en fait plus une seule jusqu'au 2 janvier, date à laquelle il lui en reste une quantité phénoménale à réaliser.

La cardathonienne: à partir du 1er novembre, elle suit le Cardathon sur Scrap Rendez-vous et réalise, avec une régularité de métronome, une, voire deux cartes par jour, en suivant le sketch du jour. Forcément, le 1er décembre, elle est à la tête d'une impressionnante collection de 30 à 60 cartes qu'elle n'a plus qu'à poster. Il faut vraiment qu'elle ait un carnet d'adresses au bord de l'explosion pour qu'elle ait encore des cartes à faire le 2 janvier.

La systématique: elle ne commence pas forcément très tôt, mais quand elle s'y met, elle travaille par séries: sur un modèle, elle fait 4 ou 5 cartes, parfois avec quelques variantes. Bien appliquée, la méthode se révèle efficace. Le 2 janvier, s'il lui manque des cartes, elle refait une petite série.

La retardataire: pour un tas de raisons, elle n'a pas eu le temps de s'y mettre, ni fin octobre, ni mi-novembre, ni début décembre, ni pendant les vacances de Noël. Le 2 janvier, elle a encore toutes ses cartes à faire. Elle sélectionne quelques sketches du Cardathon avec lesquels elle fait des séries et se jure qu'elle commencera aux vacances de Toussaint l'année suivante (voir: l'essoufflée).

 

Personnellement, après avoir été dans la catégorie "retardataire" l'année dernière, j'ai essayé de commencer plus tôt cette année. J'ai donc descendu du sommet de l'étagère cette boîte:

P1080659

Et j'ai déjà fait quelques cartes, en appliquant une formule qui mélange Cardathon, Pinterest, séries et d'autres ingrédients qui varient en fonction de l'humeur. Je précise que, jusqu'ici, j'ai réussi à m'astreindre à ranger toutes les fournitures "Noël" dans la boîte et à la remettre sur l'étagère à la fin de chaque session "cartes de voeux". Pour le moment, je ne vous montre qu'un petit aperçu car vous serez les destinataires de ces cartes...

mix

 

Mais j'en aurai d'autres à vous montrer très bientôt, dès que la personne à qui je les ai envoyées, qui n'en est pas la destinataire ultime, les aura reçues! (si, si, c'est logique, je vous expliquerai...). Et je vais essayer de ne pas m'essouffler!