Samedi, c'est sans même un regard en arrière que j'ai quitté la déchetterie communale après avoir déposé feu mon imprimante dans la section "déchets électroniques". A posteriori, je ressens bien une petite pointe de culpabilité d'avoir fait preuve de tant d'ingratitude, mais enfin, je lui avais déjà adressé un éloge funèbre ici même (que vous avez été nombreuses à commenter, ce dont je vous remercie) et... sa remplaçante est arrivée!

Et sa remplaçante, il faut le reconnaître, a beaucoup de qualités.

D'abord, elle rentre, au millimètre près, sur le petit meuble à tiroirs moche sur lequel trônait déjà l'ancienne. Moche, mais pratique. Dans une autre vie, je viderai tous les tiroirs, je le poncerai, le repeindrai en blanc et changerai les poignées des tiroirs. Mais ça, c'est pour ma future réincarnation en personne organisée.

epson

 

Elle fonctionne en Wi-fi et a été très facile à configurer. Car je ne vous cache pas que cette histoire de Wi-fi n'était pas sans m'inquiéter un peu, d'autant plus que j'avais lu dans le comparatif sur la foi duquel je l'ai choisie que l'équipe de test n'avait pas réussi à la faire fonctionner en Wi-fi (ce qui ne les a pas empêchés de la mettre en tête du classement). Je comptais d'abord attendre le retour de mon mari samedi pour la mettre en route et la configurer. Heureusement que ma fille n'est plus là, car elle m'aurait vertement semoncée, en me faisant remarquer qu'on n'est pas obligée d'appeler un mec à la rescousse dès qu'il y a quelque chose à brancher. Curieusement, ce féminisme militant ne l'a jamais encouragée à accepter l'offre de son père qui lui proposait de lui apprendre à manier une perceuse, pas plus qu'elle ne se précipite sur la tondeuse quand on désigne son frère comme volontaire pour la corvée.

Quoi qu'il en soit, dans mon cas, malgré l'absence de ma fille, la tentation était trop forte, j'ai déballé l'imprimante et l'ai mise en route. En dix minutes, tout était fait, encre chargée, Wi-fi configuré avec une facilité déconcertante. J'ai un peu tatônné pour ma première impression parce qu'il y a un bac de chargement de papier à l'avant et un autre à l'arrière, ce qui n'était pas le cas avec l'ancienne. J'ai finalement compris comment indiquer à l'imprimante quel bac elle doit utiliser, et j'ai imprimé ma première photo... une réussite!

 

Pour vendredi, je m'en suis tenue là, laissant le premier essai d'impression A3 pour le week-end, avec l'assistance de mon mari. Et là aussi... ça marche!

Je ne sais pas pourquoi je suis tellement surprise qu'un appareil fonctionne exactement comme il est censé fonctionner, mais c'est comme ça!

DSC_6334

Beaucoup d'émotions pour un seul week-end, je n'ai pas encore essayé le scanner... mais c'est pour bientôt!