Alors, ma destination du week-end dernier? Vous avez été nombreuses à regarder, à juste titre, vers l'Est. Un peu plus loin que Prague avec qui elle a quelques points communs, pas si lointaine que la Russie... c'était Cracovie. Bravo Stéphanie (mais elle y est déjà allée!)

Cracovie se situe au sud de la Pologne, pas très loin de la frontière slovaque. Elle a longtemps été la capitale de la Pologne et est le siège d'une très ancienne université. Elle a été fondée au VII e siècle et son histoire ainsi que son patrimoine culturel et architectural sont très riches.

Le centre de Cracovie a été bien conservé et de gros efforts continuent à être faits pour l'entretenir. La place du marché, ou Rynek, est généralement le point de ralliement des nombreux touristes qui découvrent Cracovie.

Vous avez peut-être remarqué que les guides touristiques sont friands de superlatifs... nous avons ainsi vu, il y a plusieurs années, la plus ancienne statue équestre au nord des Alpes (quelque part en Autriche) et cet été, en Norvège, le plus haut point de vue sur un fjord de toute l'Europe (les pays européens ayant des fjords n'étant pas légion, il ne devait pas y avoir beaucoup de concurrence...). La place du marché de Cracovie serait, elle, la plus grande place médiévale d'Europe.

krakow8

 

Si vous n'êtes pas impressionnés, c'est parce que sur cette photo, vous n'en voyez même pas un quart...

Au centre de la place se dresse la Halle aux Draps, un bâtiment remarquable, aussi bien par ses dimensions que par les nombreux remaniements qu'il a subis au cours des siècles.

krakow14

Autre monument incontournable du Rynek, la basilique Sainte Marie, dont la construction a commencé au XIIIe siècle, les deux tours gothiques datant, elles, du début du XVe siècle.

krakow9

 La basilique abrite le plus grand retable gothique en bois d'Europe (et certainement du monde, car je me demande s'il y a beaucoup de retables gothiques en dehors de l'Europe?). Ses dimensions sont imposantes, 11 m de large sur presque 13 m de haut. Il date de la deuxième moitié du XVe siècle.

krakow12

 

 La place est très animée, dans la journée comme dans la soirée. Elle est tellement vaste qu'elle abrite plusieurs marchés, marché aux puces, marché artisanal et stands de spécialités locales. Ici, un stand de fromage fumé, spécialité des Tatras, qu'on sert légèrement grillé avec de la confiture d'airelles.

 

krakow6

On peut également admirer sur la place le travail des artisans locaux.

krakow13

Et goûter une halte bien agréable sur la terrasse de la halle aux draps avant de poursuivre la visite...

krakow7

 


On peut, par exemple, se diriger ensuite vers le Collegium Maius de l'université jagellonne... qui rate de peu le superlatif car elle n'est que la deuxième université la plus ancienne d'Europe centrale, l'université Charles de Prague lui damant le pion pour quatorze malheureuses années...

 

krakow10

 Dans les salles historiques du collège, on peut voir les instruments d'astronomie utilisés par Copernic, qui fut l'un des plus célèbres étudiants de l'université (avec un certain Karol Wojtyla, quelques siècles plus tard).

krakow11

 Au sortir de l'université, on flâne dans les rues, on s'attarde devant les façades d'églises baroques,

krakow1

les portails Renaissance,

krakow2

 les lanternes fixées sur les immeubles, qui portent le nom de la rue et le numéro de la maison...

krakow5

jusqu'au château Wawel, qui a été pendant des siècles la résidence des rois de Pologne, et dans lequel on peut admirer - entre autres - une superbe collection de tapisseries de Bruxelles.

krakow4

Comme à Prague, le château est flanqué d'une cathédrale, qui renferme également de nombreuses oeuvres d'art, statues, gisants, pièces d'orfèvrerie, mais aussi...

krakow3

et ce sera le dernier superlatif de ce billet, la plus grosse cloche de Pologne (et la deuxième plus grosse du monde!)