Trois mois, jour pour jour, telle aura été la durée de ma pause estivale! C'est donc en ce début d'automne que je vous retrouve, avec beaucoup de plaisir (et toujours aussi peu de scrap!).

Si vous pensiez que j'ai mis cette longue absence de la blogosphère à profit pour avancer dans mes multiples albums entamés, je vais sans doute vous décevoir car il n'en a rien été.

En effet, depuis début juin, ces trois objets ont occupé une place très importante dans ma vie:

 

 

valise

ac-a-dosl

sac-de-voyage-

 

 

 

 

Quand je n'en ai pas été l'utilisatrice principale, j'ai donné des conseils sur la façon la plus judicieuse de les remplir:

"Tu crois que tu vas vraiment avoir besoin de deux pulls pour une semaine en Crète en juillet?"

"Non, les bottes d'hiver, ça va faire trop, tu sais, la Norvège en août, ce n'est quand même pas l'Antarctique!"

ou " Mais ta parka à capuche, tu ne crois pas que tu vas en avoir besoin à Londres d'ici à la fin octobre?". Soit dit en passant, paradoxalement, tous ces conseils s'adressent à la même personne.

J'ai aussi donné des ordres quant à la nécessité de les vider:

"Elle va rester au milieu de ta chambre combien de temps, cette valise?"

ou "Tu as vidé ton sac/nettoyé ta tente/tes chaussures qui étaient couverts de boue après le festival rock?"

Ces deux dernières phrases, adressées elles aussi à la même personne (qui n'est pas celle qui a reçu les conseils énoncés précédemement) ont été répétées de nombreuses fois, avec des résultats pas toujours concluants...

Quoi qu'il en soit, à la fin août, les valises ont été refaites pour la dernière fois et elles sont reparties avec leurs propriétaires respectifs. Du coup, il y a beaucoup moins de valises disponibles à la maison! Heureusement, il nous en restait encore deux petites pour une dernière petite escapade à deux le weekend dernier, devinerez-vous où?

 

mosa

 Celles qui étaient dans la confidence n'ont pas le droit de souffler... et il n'y a rien à gagner. Mais il y aura davantage de photos demain, si vous revenez.