Jeudi dernier, mon mari est rentré du Japon avec un tas de petites choses dans sa valise... des commandes et puis de petites suprises dont il a le secret. Ainsi, j'ai dû réaliser en toute hâte un plat japonais à base de crabe et d'oeufs de poisson frais; les petits emballages isothermes nippons sont ultra-performants, mais il y a tout de même des limites!

Nous voici maintenant tous riches de quelques microsieverts supplémentaires (je vous rassure, aucun d'entre nous ne semble briller la nuit), et ma scraproom s'est quant à elle enrichie de ceci:

P1050924

Et oui, la collection automne-hiver de MT et de certains de ses concurrents que je ne suis pas sûre qu'on puisse trouver en Europe.

Plus je regarde cette photo, et plus je me dis qu'il eût été plus judicieux que j'otâsse le cellophane avant d'appuyer sur le déclencheur, mais si je l'avais fait, je n'aurais pas eu le plaisir d'utiliser l'imparfait du subjonctif sur ce blog, et les occasions de se réjouir sont rares ces temps-ci!

Allez, je vous en remets une autre, de meilleure qualité:

P1050925Et je vous laisse vous consumer de jalousie jusqu'à demain...