Déjà le troisième sujet pour le défi Francophonie d'Ecris ton scrap! Pas de panique, il vous reste encore quinze jours pour rendre les quatre sujets... car n'oubliez pas qu'il faudra avoir fait les quatre pour pouvoir concourir!

Pour cette troisième semaine, il fallait s'inspirer d'une des 4 affiches créées cette année dans la francophonie (Belgique, Canada, France, Suisse) pour fêter la langue française, et consacrer son journaling au mot "remue-méninges". Ce n'est absolument pas évident au premier coup d'oeil (ni au deuxième, je pense) mais je me suis inspirée de l'affiche belge. Ah oui, il fallait, "s'inspirer" et pas "recopier".

affichebe

Alors, que reste-t-il de ça sur ma page, à part la position du titre? Une fois de plus, un certain nombre de choses ont déraillé. Les grandes lignes de l'affiche me semblaient pratiques à suivre car je pensais pouvoir reproduire cette coupure en oblique aux deux tiers de la page sur une page 30x30 et en profiter pour imprimer mon journaling directement sur les deux morceaux obtenus qui, une fois coupés, passaient sans problèmes dans l'imprimante. Oui, mais... Après un essai sur une feuille A4 brouillon, cela me semblait parfait. J'ai donc coupé mes deux trapèzes, et j'ai voulu imprimer directement sur le premier, mais l'imprimante a imprimé le titre et refusé d'aller plus loin... Je pense que c'est parce qu'elle a détecté un format non identifié dans son catalogue interne, et j'aurais dû, pour la mystifier, coller mon trapèze sur une page A4, elle n'y aurait vu que du feu... Bref, j'ai dû jeter ma belle feuille 30x 30 coupée en 2 et travailler à partir de deux A4 assemblées. Mon idée de départ, c'était de faire toute la partie inférieure au pochoir à petits pois. Et puis, quand j'ai eu imprimé la partie supérieure, j'ai eu envie de mettre les pois sur le journaling... Du coup, après, ça aurait fait trop de pois, donc je n'en ai pas mis en bas, et du coup, je me suis retrouvée avec tout ce raccord en diagonale à cacher, alors que finalement il n'avait pas lieu d'être, j'aurais pu couper droit... Les adeptes du commentaire composé et de l'analyse littéraire observeront que l'inspiration de l'affiche est quand même perceptible, en filigrane, je crois que c'est l'idée du défilé et l'uniforme qui m'ont incitée à filer de manière humoristique la métaphore militaire...

remuem_ninges

Papiers, transparent et étiquettes Color Conspiracy (qui, comme son nom ne l'indique pas, est une marque française), pochoir Au Doux Scrap, autocollants et tampon Kesia'art.

Grande première, mon fils a aimé mon journaling et m'a fait remarquer le contraste entre le vocabulaire militaire et les papiers aux couleurs gaies. Ah oui? j'avais pas vu...