Aujourd'hui, relâche après toute cette activité scrappesque sur mon blog depuis le début de la semaine. Vous êtes rentrées de vacances, ça se voit, quelle fréquentation ces derniers jours! Et je ne vais pas prétendre que ça ne me fait pas plaisir...

D'autant plus que, ces derniers jours aussi, je me suis rendu compte de la disparition de deux blogs que je connaissais bien. Les blogs en vacances, à cette époque de l'année, c'est normal. Les blogs en pause pour des raisons diverses, fatigue, maladie, manque d'inspiration, obligations familiales ou professionnelles, envie de prendre du recul, c'est aussi très fréquent. Mais la disparition pure et simple... Cliquer sur un lien et voir apparaître une page surmontée du logo de l'hébergeur où l'on vous annonce froidement que "la page n'existe pas ou n'est plus disponible", cela vous serre le coeur... Pourquoi tout arrêter? Dans le cas de ces blogs, il ne s'agit pas de blogs désertés par les visiteurs, dont on aurait pu comprendre que les auteurs se découragent. Il ne s'agit pas non plus de ces blogs dont parle Nicole Versailles dans "Tout d'un blog", dont les auteurs annoncent périodiquement qu'ils vont tout arrêter, presque pour susciter un flot de protestations et de supplications, non, ne fais pas ça! J'avais pendant un temps envoyé quelques messages à une des blogueuses en question, pour avoir de ses nouvelles, mais je n'ai reçu aucune réponse, et j'ai respecté ce silence. Mais surtout, parce que j'ai un peu trop d'imagination, je ne peux m'empêcher de m'imaginer ce que les auteurs de ces blogs ont dû faire pour en arriver là: appuyer, comme le dit encore Nicole Versailles, sur le bouton fatidique "Supprimer ce blog", effaçant du même coup des mois, des années d'images, de mots, d'échanges, de liens tissés, de relations entamées... Pourquoi? Pour éviter qu'un blog à l'abandon ne finisse par être pillé, comme une maison inhabitée mais non vidée? Pour rompre définitivement avec tout ce que ce blog représente, parce qu'on a envie de changer de vie? Nicole Versailles dit que les blogueurs de longue date... se posent la question existentielle du bien fondé, du sens profond de leur activité préférée. Je sais qu'il existe des outils et des serveurs qui permettent de sauvegarder complètement le contenu de son blog, en cas de gros problème technique. J'espère de tout coeur que ces blogs ont été sauvegardés, peut-être pour renaître ailleurs, à un autre moment.

Je termine sur une note plus légère, avec un peu de scrap qui ne vient pas de moi mais d'une blogueuse au grand coeur (longue vie à son blog!), vous allez tout de suite reconnaïtre le style de ChristineB, ainsi que sa générosité car elle m'a très gentiment envoyé (et à plein d'autres d'ailleurs), cette magnifique carte pour me remercier de ma carte d'anniversaire, envoyée en retard en plus!

mercicb503

Les petits messages personnels et moins personnels du jour: à propos des transparents dont je vous parlais avant-hier, tout va bien, on en trouve encore en papeterie! Et pour ce qui est des Scraprecettes, si vous voulez un récapitulatif, il suffit de cliquer sur le tag Scrap'recettes ou sur la catégorie Scrap'recettes dans la colonne de gauche. Enfin, j'aime les figues et les kiwis! Ce que je n'aime pas, c'est l'avocat, et c'est à peu près tout (je ne bois pas de café non plus mais je doute que quiconque pense sérieusement à m'envoyer une recette d'expresso).