J'ai vraiment un peu trop de fers au feu en ce moment. Mes projets de scrap n'avancent pas vraiment, même si j'ai des idées, je n'arrive pas à m'y mettre avant 20 heures 30 parce qu'il y a d'autres choses à faire avant. Je pensais disposer d'un peu de temps cet après-midi, mais j'ai passé une bonne heure à faire des aller-retour entre les rayons et la cabine d'essayage pour ... des tee-shirts qui ne soient ni noirs, ni gris, dont le col ne soit pas placé trop haut ni trop bas, dont le motif ne soit pas composé d'inscriptions sans queue ni tête, et ne se trouve pas trop près du col, qui du coup serait décidément trop bas. Vous pensez que c'est moi qui fais ce genre d'histoires? Vous vous trompez. Je pensais que c'était les filles qui étaient difficiles à habiller quand elles étaient ados, je me trompais aussi! Je précise aussi que l'année dernière, aucun tee-shirt n'était toléré s'il n'était ni gris, ni noir. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

Bref, notre butin se monte à trois tee-shirts mais l'heureux acheteur déclare vouloir renouveler l'expérience samedi avec son père. Ce dernier est à l'étranger mais, prévenu des intentions de son rejeton, il se demande s'il va rentrer... A peine de retour, nous nous sommes lancés dans une grande offensive culinaire afin d'étrenner un livre de cuisine que m'a offert ma soeur dimanche, et il va bientôt être temps d'aller faire cuire les macarons. Voilà, entre autres, pourquoi je n'ai pas de page à vous montrer!

Je vais quand même vous parler un peu de scrap. Je pense que toutes les scrappeuses qui fréquentent ce blog ont été bouleversées, jeudi dernier, d'apprendre la disparition de Patou. C'était une fidèle de nos blogs sur lesquels elle laissait tous les jours de gentils commentaires. C'était aussi une scrappeuse de talent, qui mettait en albums les photos de voyage de sa soeur Chris. Aujourd'hui, Chris veut continuer à faire vivre le blog qu'elle et Patou avaient créé, et elle voudrait terminer l'album sur le Népal que Patou avait commencé. Allez donc faire un petit tour sur leur blog, si ce n'est déjà fait, pour manifester éventuellement votre intérêt et soutenir ainsi Chris dans cette épreuve.