Eh oui, il faut tout de même que je le termine, cet album ABC!

Je ne vous cache pas qu'il me reste trois lettres problématiques, le Q, le V et le X. Ces lettres n'existent pas en japonais, difficile donc de trouver un objet ou un concept dont le nom commence par l'une d'elles... Cela fait un moment que le problème se pose et je n'ai toujours pas de solution. En attendant, je termine les pages avec les autres lettres qui me manquaient et pour lesquelles j'ai les mots et les photos.

Pour la lettre S, j'ai choisi "Shodo" (le trait sur le deuxième O indique que c'est une voyelle longue). Le shodo, c'est encore une voie, comme le cha -do, voie du thé, le kodo, voie de l'encens, le shodo, c'est la voie de l'écriture, la calligraphie. Si chez nous, la calligraphie est devenue une rareté, au Japon, c'est encore très courant. Ce n'est pas une matière scolaire mais il n'est pas rare que des enfants ou des adultes suivent des cours de calligraphie le soir. La plupart des Japonaises que je connais ont appris la calligraphie dans leur jeunesse. Dans les temples, on voit souvent des employés ou des prêtres calligraphier des prières ou les noms de généreux donateurs.

Tout est beau dans la calligraphie: les pinceaux (fude) qui existent dans une variété de tailles et de formes incroyables, les pierres à encre, surtout les anciennes, gravées et sculptées, et bien sûr, le résultat. Ici, c'est une photo prise à Nara, ville très réputée pour la fabrication des pinceaux.

shodo240

Cela donne une toute petite idée de la variété à laquelle on peut s'attendre en matière de pinceaux... Pour la taille, il faut bien garder à l'esprit que certaines calligraphies consistent parfois en un seul kanji calligraphiés sur un mètre cinquante de hauteur.

J'ai opté pour une présentation simple (ça vous étonne?), avec un morceau de washi gaufré noir et un papier très fin couvert de kanjis. Une amie japonaise m'a dit qu'elle-même était incapable de les lire, ce sont des soutras que récitent les moines bouddhistes, écrits dans une langue qui ne dit plus rien aux Japonais d'aujourd'hui, semble-t-il... Alphabet Scenic Route, et voilà!