Je suis bien contente que, dans l'ensemble, vous ayez bien aimé mon varan... parce que figurez-vous qu'il y a une suite. En effet, forte de votre appui... Non, ce n'est pas vrai, j'avais fait ma page sans attendre vos commentaires. Les raisons que j'avais déjà invoquées pour la page "varan" sont toujours valables, et finalement, vous ne m'avez pas contredite. De plus, à mon avis, la photo qui va venir est encore plus réussie.

Si vous êtes arachnophobe, vous pouvez continuer, ce n'est pas une araignée...

Il faut préciser que nous avons pu prendre ces photos grâce à l'oeil de lynx du pilote de la barque à moteur, qui repérait à cent mètres un animal dans un arbre, là où nous, nous ne voyions que des feuilles. La jeune fille qui nous guidait nous a rassurés: pas de problème, c'est un animal nocturne, le jour, il dort. C'est un drôle d'endroit pour dormir, mais enfin, quand on s'appelle Boiga dendrophila melanota, on est effectivement nocturne et arboricole, ce qui signifie donc que passer la journée à dormir dans un arbre, c'est normal. Pas de risque qu'il tombe dans la barque non plus, continue la guide, à moins qu'on ne secoue l'arbre très fort (elle a eu des touristes russes qui lui ont fait le coup...). Cet excellent site francophone consacré au genre Boiga nous apprend que l'espèce dont il est question ici peut atteindre 2,50 m, mais que la taille moyenne se situe plutôt entre 1,50 m et 1,70 m. Sur ce même site, j'ai également appris le mot "ophiophage" que je ne connaissais pas, qui signifie "qui se nourrit de serpents". Bon, je vous montre la page, avant que vous ne preniez la fuite (si ce n'est pas déjà fait).

sieste062

Je ne sais pas s'il va me rester beaucoup de lecteurs, avec tout ça, il vaudrait peut-être mieux que j'aille faire de la pub pour mon blog sur les forums d'herpétologie, non? En tout cas, ce serpent est très populaire auprès des amoureux des reptiles et des amateurs de terrariums, peut-être à cause de ses couleurs. Je reconnais que je déteste les serpents, mais qu'à le voir ainsi lové sur sa branche, je l'ai trouvé assez fascinant. On trouve beaucoup de renseignements sur cette espèce, y compris en français. D'ailleurs, je n'ai eu aucun mal à retrouver son nom latin à partir de mon "yellow banded mangrove snake". D'après ce que nous a dit la guide, et c'est confirmé par les herpétologues du net, ce n'est pas un serpent très dangereux, bien qu'il soit venimeux (on ne meurt pas de sa morsure mais ce n'est pas drôle quand même). En revanche, dit-on sur le site mentionné plus haut, il est agressif et son élevage n'est donc pas recommandé aux débutants. Au cas où vous auriez été tentés, vous voilà prévenus.

Contre toute attente, finalement, j'aime bien ma page. J'ai trouvé des "yellow bands", et j'aime bien mon titre aussi. C'est décidé, au prochain appel de pages "Animaux" d'un magazine de scrap, j'envoie mon varan et mon serpent, ça changera des chats et des chiens, non?