Un petit moment de détente avant le week-end?

Une fois de plus, je me suis laissé tenter par une petite visite au 100 yen shop pour voir ce qu'il avait à nous proposer en cette nouvelle année, surtout en matière de traduction...

Je n'ai pas eu à chercher longtemps, en fait je me suis même cantonnée à un seul rayon histoire de ne pas trop se disperser, et déjà...

DSC07625

Ca, c'est sur le modèle "sonnez le support" et "beurrez le batteur". Le premier mot est considéré comme un verbe à l'impératif, le deuxième comme un nom qui serait son complément d'objet. En prime, on vous rajoute même l'article. Rien à voir avec le véritable sens du terme puisqu'il s'agit ici d'une râpe à épices. C'est bien, ça se voit, parce que s'il ne fallait compter que sur la traduction...

En revanche, ici, je m'interroge:

DSC07619

Je suis désolée mais je n'ai pas pu prendre de meilleure photo de cet emballage plastique! J'espère qu'on arrive quand même à lire le mot Oubre-Vôites. Je vous le dis tout de suite: je n'arrive pas à comprendre comment ils en sont arrivés là. N'importe quel logiciel de pseudo-traduction gratuit qui traîne sur le net vous donnera "ouvre-boîtes" ou au pire "boîte de conserves ouvreur" pour "can opener", peut-être même "pouvoir ouvreur", s'il est vraiment au rabais, mais comment expliquer cette confusion typiquement japonaise entre le "b" et le "v"? Comment l'accent circonflexe s'est-il retrouvé sur le o?

Je crois que je vais y réfléchir tout le week-end... Je suis sûre qu'ils ont un responsable de la "politique de marketing et communication", ou quelqu'un qui porte un titre ronflant comme ça, chez Daiso. J'aimerais bien voir à quoi il ressemble...