Vous êtes surpris par le titre de ce message? Vous vous me demandez ce que cela vient faire ici? Eh bien, si vous étiez au Japon, vous verriez qu'il est grand temps de s'en préoccuper.

Le Nouvel An est une des trois grandes périodes festives de l'année au Japon, peut-être la plus importante des trois. Comme c'est souvent le cas, le Japon a fait un compromis entre l'Orient et l'Occident: l'année japonaise démarre le 1er janvier, mais les Japonais suivent la tradition des années du zodiaque chinois. En 2008, ce sera donc l'année du rat, ou plutôt de la souris, pour ne pas mécontenter ma fille. Il se trouve que son signe dans le zodiaque chinois est justement le rat, qu'elle préfère considérer comme une souris. Moi, je suis serpent, alors, qu'est-ce que je devrais dire!

Une famille japonaise moyenne envoie au moins une centaine de cartes de voeux pour le Nouvel An, assez souvent, davantage. Il est donc recommandé de s'y prendre à l'avance. De toute façon, ces cartes ne sont généralement pas sous enveloppe et se présentent comme de simples cartes postales. Il n'y a donc pas beaucoup de place pour écrire dessus et on se contente d'une simple formule et d'une signature. En revanche, on peut les poster dès le début décembre, car la Poste les reconnaît tout de suite et les conserve à part pour ne les distribuer qu'à partir du 1er janvier. Il ne faut surtout pas que le destinaitaire les reçoive avant cette date! Ce jour-là, on reçoit en principe un gros paquet retenu par un élastique contenant toutes les cartes qui vous sont adressées. Il existe des règles à connaître, ainsi une famille dans laquelle il y a eu un décès pendant l'année n'envoie pas de cartes de voeux, et ne doit pas en recevoir non plus.

Mi-octobre, les supermarchés, grands magasins et papeteries commencent à vous présenter leurs catalogues de cartes de voeux. Il y en a pour tous les goûts, et l'animal de l'année est évidemment à l'honneur:

rats1

Des motifs traditionnels japonais sur lesquels on retrouve la souris, bien entendu,

rat2012

des choses plus graphiques, peut-être?

rat3

ou alors plus humoristiques ou plus colorées? De toute façon, si vous ne trouvez pas votre bonheur, c'est que vous êtes difficile. On peut commander ces cartes par paquets de 10, 20, 30, 40, 50, jusqu'à 100 et 200! Evidemment, avec les quantités que les Japonais envoient, ils ne vont pas s'amuser à choisir une carte pour les Yamamoto, celle-ci pour la tante Atsuko, plutôt celle-là pour le cousin Hiroshi... Le temps qu'elles vous soient livrées et que vous les ayez toutes écrites, vous voyez bien qu'il faut s'y mettre de bonne heure...

rougenoir1

Un dessin plus stylisé peut-être, pour cette année?

rougenoi2

Ou quelque chose de japonais mais sans chinoiseries? A moins que vous ne préfériez rester dans le traditionnel, style calligraphie à la brosse et à l'encre?

rat4

Quelle que soit l'année, il est rare que les créateurs de cartes ne trouvent pas un personnage de dessin animé à mettre sur les cartes de voeux, d'ailleurs nous voici à la page Disney du catalogue. Quelle chance pour cette nouvelle année, Mickey est justement une souris!

ra6

Certains catalogues ont même fait appel aux nouvelles stars des studios d'animation:

ratat017

Et enfin, bien qu'il ne soit pas une souris et que l'année de l'ours n'existe pas dans le zodiaque chinois, cette année encore, on n'échappera pas à :

rwinn018

Parallèlement au marché des cartes à commander sur catalogue, il existe aussi un marché florissant de cartes à faire soi-même. Pour l'occasion, on trouve un choix inoui de tampons que l'on ne revoit jamais par la suite. Seul bémol, tous ces tampons ont pour thème l'animal de l'année, donc ces tampons sont assez peu susceptibles de servir à nouveau plus tard sauf si l'on est un collectionneur acharné de souris, de singes ou de serpents, ou une scrappeuse spécialisée dans les pages zoologiques...