Aujourd'hui, pas de page! Il y en a eu une par jour depuis lundi, je ne sais pas si je vais tenir le rythme!

Comme les vacances d'été ne sont finalement pas si loin, je vais vous parler de lectures, et comme beaucoup de visiteurs de ce blog s'intéressent au Japon, voici quelques idées de livres sur le Japon.

Aujourd'hui, pour commencer, les chroniques. De nombreux écrivains et journalistes ont tenu un journal de leur vie au Japon, le plus célèbre étant peut-être le "Japan Journals" de Donald Richie, véritable chronique de la deuxième moitié du XXe siècle au Japon vue par un intellectuel américain installé à Tokyo. Si vous aimez le genre "chronique" ou journal de bord, il faut sans hésiter commencer par "Chronique japonaise" de Nicolas Bouvier. Cet écrivain suisse a fait plusieurs séjours au Japon (et dans d'autres pays) et relate dans un style à la fois élégant et concis, mais non dénué d'humour, ses expériences et sa vie au quotidien. Même si son premier séjour date d'il y presque quarante ans, on reste sous le charme et quand on vit ici, on se rend compte que certaines choses n'ont pas tellement changé.

bouvier128

Nicolas Bouvier était un grand voyageur, un de ceux qui ne tiennent pas en place. Au Japon, il a arpenté le pays, souvent à pied, et ses voyages l'ont rendu riche d'échanges et de rencontres qu'il nous fait partager.

Plus près de nous, Nicole-Lise Bernheim a aussi fait plusieurs séjours au Japon. Si on a l'impression que Bouvier ne tenait pas en place, Nicole-Lise Bernheim, elle, a séjourné à différentes reprises dans la même famille japonaise, les Imai, producteurs de tofu à Koya-san, une sorte de ville sainte du bouddhisme japonais. Son récit est fascinant: elle décrit, s'étonne, s'amuse au quotidien, mais ne s'érige jamais en critique ou en juge. De même, elle ne prétend pas "comprendre" ni "expliquer", travers dans lequel tombent beaucoup d'étrangers. Son regard sur le bouddhisme (ce n'est pas pour des raisons spirituelles qu'elle a choisi de séjourner à Koya-san) est également digne d'intérêt. Plus d'émotion, aussi, que dans le livre de Nicolas Bouvier, car elle a noué avec "sa" famille japonaise des relations d'une qualité exceptionnelle.

bernheim129

Jean François Sabouret a vécu une trentaine d'années au Japon où il a longtemps été le correspondant de France Inter. Depuis ses débuts glaciaux à Sapporo (Hokkaido) en 74, jusqu'à son installation à Tokyo où il est devenu une figure marquante de son quartier, il a beaucoup observé et appris et est devenu un grand connaisseur du Japon, peut-être le plus "intégré" de ces trois écrivains.

sabouret130

Enfin, nettement plus facile, amusant et attrayant, un petit dernier, "Allô la terre, ici Tokyo" de Nadège Fougeras.

allo131

Si vous n'aimez pas les livres, celui-ci est pour vous. Comme le dit la quatrième de couverture, ce n'est pas un vrai livre mais une "compilation d'e-mails avec des photos", un "blog à emporter". C'est un recueil d'e-mails envoyés à sa famille et à ses amis par une Française expatriée à Tokyo. Beaucoup d'expériences que nous avons nous-mêmes vécues, d'anecdotes que nous aurions pu raconter, de photos que nous avons faites, nous aussi. En tout cas, coloré et distrayant!